Bienvenue sur le site officiel de Paul Petit

Pilote LMP2 en European Le Mans Series

- 5eme ELMS LMP2 2017
- 2eme ELMS LMP3 2016


Rendons collective et durable la victoire du sport réputé le plus individuel

c4da2a0b-12d2-46d5-bf48-4e37e377c7c0

4h Silverstone : Dans les points !

Un bon début de saison !
La première manche de l’European Le Mans Series s’est déroulée comme à l’accoutumée sur le tracé anglais de Silverstone. Pour les début de l’Oreca 07 LMP2, l’objectif avec mes co-pilotes Eric Trouillet et Enzo Guibbert était de prendre nos marques en course sans faire d’erreurs.

C’est donc par des essais libres positifs et un très bonne troisième place en qualifications que le week end a commencé. Nous avons de suite mis la voiture aux avant-postes.

« Silverstone est un tracé qui entame fortement les gommes du coté gauche. Si on ajoute à cela la gestion du trafic puisque nous sommes la catégorie la plus rapide, la clé de la course était de gérer ces deux points importants. » explique le pilote creusois.

Enzo garde sa place
Enzo Guibbert prend le départ et conserve sa troisième place grâce à un super relais où, tout en gardant le rythme il économise ses pneus. Avec 36 autos en piste, le combat est rugueux. Les LMP2 sont nettement plus rapides que les LMP3 et les GT. Il faut savoir être agressif et garder son sang froid.

« Gérer le trafic est à mon sens un des points clés en ELMS car on peut rapidement gagner ou perdre du terrain par rapport à un adversaire. L’expérience acquise en LMP3 la saison dernière est un avantage non-négligeable lorsqu’il s’agit de piloter une voiture de plus de 600 chevaux » commente Paul.

Une erreur sur un choix de pneumatiques dans les stands va nous coûter plus de deux minutes et donc le premier podium dans la catégorie.

L’équipe a montré de très belles choses et le trio de pilotes a gardé l’homogénéité de la saison dernière, notamment Eric Trouillet qui a réalisé un relais énorme, avec une très belle gestion du trafic.

Lorsqu’il me donne la voiture pour assurer le dernier relais, le petit retard ne pourra pas être remonté. C’est la septième place qui nous atend sous le drapeau à damier.

« J’ai pris énormément de plaisir au volant de cette Oreca 07 avec des bons chronos à la clef. Tout n’est pas encore parfait et la marge de progression est importante. On vise un podium à Monza. » conclut Paul.